Essai de la nouvelle Pelle Mecalac 7MWR

PUBLIÉ LE :
12
Février
2018

Toujours soucieux de l’évolution de nos méthodes de travail, nous avons procédé à l’essai des nouvelles pelles sur pneus de marque MECALAC.

Notre choix s’est porté sur le modèle 7MWR, en alternative à la traditionnelle tractopelle. L’engin a été utilisé à la fois en manutention et port de charge, et en terrassement de tranchée et chargement de camion.

Les avantages :

  • Les dimensions de 2m20 de large, le poids de 7t
  • Les capacités de levage. Nous avons levé un touret de 1t100 à plus de 3m !
  • L’attache rapide réversible facile à utiliser
  • Le centre de gravité abaissé par rapport aux pelles sur pneus traditionnelles lui confère une stabilité exceptionnelle
  • Le bras MECALAC qui se casse et permet de terrasser à côté de la machine
  • La puissance d’arrachage en terrassement

Les inconvénients :

  • L’électronique car tout est assisté et sur écran
  • Le volume faible du godet de curage lorsque celui-ci est utilisé en chargement
  • La largeur du bras (37cm) lorsque nous réalisons des fouilles pour un seul réseau
  • Le prix relativement élevé chez MECALAC

Conclusions :

Une très belle machine, stable et maniable, certainement plus performante qu’une tractopelle et plus polyvalente qu’une pelle à chenille. Seuls bémols, son prix et sa fragilité…

Essai réalisé le 12/02/2018

Partager cette actualité :
Actualité récente pour cette filiale
S.B.T.P
14
Septembre
2021

SBTP poursuit ses investissements

C’est un nouveau camion pose-poteaux qui vient d’être mis en service

Lire la suite
S.B.T.P
20
Juillet
2021

Une nouvelle arrivée chez SBTP

SBTP a orienté ses investissements vers du matériel plus adapté et plus performant

Lire la suite
S.B.T.P
19
Juillet
2021

GreenTech, une nouvelle activité au sein de SBTP

Depuis mai 2021, SBTP a lancé une nouvelle activité, sous la marque GreenTech

Lire la suite
S.B.T.P
24
Août
2020

Pose de 4 km de réseau pour relier une usine de méthanisation à un poste d’injection biométhane.

Le chantier a une durée de 3 mois et consiste à poser 4 km de réseau ...

Lire la suite